English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Faire la classe à l’endroit ou à l’envers?

Traditional or fip teaching?

Steve Bissonnette, TELUQ - CRIFPE, Canada

Clermont Gauthier, Université Laval (Québec), Canada

doi:10.18162/fp.2012.173

Résumé

Le monde de l’éducation est régulièrement traversé par de nombreuses modes où de nouvelles méthodes d’enseignement sont présentées comme les innovations les plus prometteuses et susceptibles de favoriser l’apprentissage de tous les élèves. Le « fipped learning», ou ce que l’on désigne en français par les expressions «apprentissage inversé», «classe inversée» ou «pédagogie inversée» représente la dernière trouvaille en la matière. Le présent article vise à décrire la nature et le fonctionnement de cette approche et, à partir d’une revue des recherches, à en examiner l’impact sur l’apprentissage des élèves.

Abstract

The education feld is subject to regular infuxes of new teaching styles and methods touted as highly promising innovations that are expected to foster learning for all students. “Flip” teaching, in French called “apprentissage inversée,” “classe inversée,” or “pédagogie inversée,” is the latest such discovery. This article describes fip teaching and how it works. Based on a review of the research, the impact on student learning is then discussed.

Pour citer cet article

Bissonnette, S. et Gauthier, C. (2012). Faire la classe à l’endroit ou à l’envers?. Formation et profession, 20(1), 32-40. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2012.173