English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Scénarisation d’un enseignement universitaire à distance : quand les étudiants sont détenus

Envisioning a university distance learning program: When students are in prison

Lucie Alidières, Praxiling UMR 5267 Montpellier III-CNRS

Chantal Charnet, Praxiling UMR 5267 Montpellier III-CNRS

doi:10.18162/fp.2014.155

Résumé

Dans le cas d’enseignement universitaire à distance, une pédagogie numérique est maintenant utilisée par la transmission d’un scénario et de ressources pédagogiques via une plateforme d’apprentissage qui est un lieu d’échanges entre étudiants, tuteurs et enseignants, tous connectés. Mais ce paramètre technique est remis en cause dans le cas où les étudiants sont détenus. Dans le cadre d’une formation de licence que des étudiants détenus ont suivie à distance, nous adoptons une démarche ethnographique participative et analysons selon deux critères, l’absence de connexion mais aussi d’échanges directs. Nous nous intéresserons à l’implication du responsable local d’enseignement, personne référente de l’enseignement dans les prisons et au possible rôle de la scénarisation des modules pédagogiques.

Abstract

Universities are using digital teaching to deliver distance education: teaching scenarios and materials are transmitted via teaching platforms, providing spaces for students, tutors, and teachers to connect and share. But this technical parameter is not necessarily available to inmates. We adopted a participatory ethnographic approach to examine a distance certification program for incarcerated students. We used two criteria: lack of Internet access and lack of face-to-face access. We focused on the involvement of on-site educators, contact persons for prison education, and the potential role of scripted teaching modules.

Mots-clés

Pour citer cet article

Alidières, L. et Charnet, C. (2014). Scénarisation d’un enseignement universitaire à distance : quand les étudiants sont détenus. Formation et profession, 22(2), 45-56. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2014.155