English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

L’entrée dans le métier des enseignants débutants à l’école primaire française : préoccupations, tensions et compromis professionnels

Career start for French elementary school teachers: Concerns, conflicts, and professional compromises

Thierry Philippot, Université de Reims Champagne-Ardenne

doi:10.18162/fp.2014.81

Résumé

Depuis 2010, une réforme de la formation des enseignants se met en place et modifie les conditions de l’entrée dans le métier. Dans ce contexte, notre recherche porte sur le développement professionnel des enseignants débutants à l’école primaire. L’analyse de sept instructions au sosie réalisées au cours du premier semestre de la prise de fonction nous permet d’identifier les préoccupations fortes de ces enseignants débutants qui organisent leurs pratiques. Elle révèle des tensions, des dilemmes notamment entre espaces de travail, temporalités de travail et espaces et temporalités personnelles, au sein de l’activité de ces jeunes enseignants.

Abstract

In 2010, under France’s teacher training reform, the conditions for professional entry were changed. This study focuses on the professional development of beginning elementary school teachers. Seven directives were analyzed at two times during the first semester of teaching to identify the major concerns of beginning teachers with respect to organizing their work. The results reveal tensions and dilemmas for the new teachers, particularly in terms of work and personal spaces and timeframes.

Pour citer cet article

Philippot, T. (2014). L’entrée dans le métier des enseignants débutants à l’école primaire française préoccupations, tensions et compromis professionnels. Formation et profession 22(2), 13-30. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2014.81