English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Intégrer les TIC dans l’enseignement : Quelles compétences pour les enseignants?

Integrating ICT into teaching: What skills do teachers need?

Mohammed Mastafi, Université Chouaib Doukkali et Université Panthéon-Assas Paris 2

doi:10.18162/fp.2015.294

Résumé

L’appropriation des TIC par les enseignants est un sujet qui se trouve au centre de débats en recherche en éducation. Le présent article propose de mesurer les perceptions des enseignants du primaire et du secondaire marocains quant à leurs compétences TIC, à partir d’une recherche empirique menée auprès de 1014 d’entre eux. Des statistiques descriptives ainsi que des tests de corrélation entre les différentes variables ont été effectués. L’analyse des données a révélé que la plupart des enseignants estiment ne pas avoir le niveau requis. En particulier, l’appropriation des logiciels éducatifs et la capacité de production de ressources numériques pédagogiques restent limitées. Les résultats précisent également que ce manque de compétences en TIC résulte principalement de l’insuffisance en quantité et en qualité de l’offre de la formation dans ce domaine.

Abstract

Teachers’ appropriation of ICT is a topic that is at the center of debate in educational research. In this study, the perceptions of 1,014 Moroccan elementary and high school teachers of their ICT skills were empirically assessed. Descriptive statistics and correlation tests were performed on different variables. The results revealed that most teachers do not have the required level of skills. In particular, they showed limited ability to appropriate educational software and produce digital learning resources. These poor ICT skills were mainly due to inadequate training in terms of both quantity and quality.

Mots-clés

Compétences, appropriation TIC, enseignant, système éducatif marocain

Pour citer cet article

Mastafi, M. (2014). Intégrer les TIC dans l’enseignement : Quelles compétences pour les enseignants? Formation et profession, 23(2), 29-47. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2015.294